Lettre de la présidente déléguée de l’OIDP, Mme Dominique Ollivier

La 17e conférence de l’OIDP aura lieu à Montréal du 16 au 19 juin 2017. Nous y attendons plus de cinq cents participants de tous les continents qui discuteront les divers aspects de la démocratie participative.

Cette année, le thème « Participation sans exclusion » nous invite à réfléchir aux nombreux obstacles au plein exercice de la citoyenneté et aux modèles de participation qui favorisent l’expression des opinions, la contribution citoyenne et habilitent un plus grand nombre de personnes à influencer les processus de décisions.

Les enjeux auxquels les villes, les régions et leurs habitants sont confrontés sont complexes. Ils touchent l’urbanisme, le vivre ensemble, la justice, l’environnement , la santé et bien d’autres sujets. Les solutions de l’avenir reposeront sur l’intelligence collective et sur une complicité croissante avec les citoyens. C’est pourquoi la question des moyens pour entretenir la conversation au sein d’une communauté est si importante.

Montréal regorge d’institutions et de pratiques qui sont remarquables du point de vue de la démocratie participative. La Charte montréalaise des droits et responsabilités avec son droit d’initiative qui habilite les citoyens à demander une consultation est un modèle souvent analysé dans le monde. L’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) que je préside est une instance indépendante qui réalise depuis 15 ans des mandats de consultation publique qui lui sont confiés par la Ville de Montréal. Sa crédibilité repose sur sa neutralité, son indépendance à l’égard des pouvoirs politiques et la transparence de ses travaux. Ainsi, l’OCPM contribue aussi à une plus large participation des Montréalaises et Montréalais à la prise de décisions. Notre communauté de l’innovation technologique est vibrante aussi. Les laboratoires citoyens et nos Start up contribuent  par leurs expérimentations et leurs solutions à valoriser la contribution de tous et à redéfinir les rapports avec les administrations.

Je vous invite donc à venir en grand nombre constater le modèle québécois, présenter vos propres initiatives et dialoguer avec des théoriciens, praticiens  activistes des quatre coins de la planète alors que Montréal acceptera pour quelques jours le titre de carrefour mondial de la démocratie participative !

 

Dominique Ollivier 
Présidente déléguée de l'OIDP